•  

    Sesterce de Lucille (Épouse de

    Lucius Vérus) 164-169 Ap.Jc :

     

    Sesterce Lucille 2
    Voir taille réelle

     

    Diamètre : 31 x 28 mm.
    Poids : 23,41 g.
    Épaisseur : 3 mm.
    Provenance : Hérault.

    Sesterce fortement usée, mais qui devrait correspondre à celui-ci :
     

    236561.m
    Voir taille réelle

     

    Avers : LVCILLAE AVG -ANTONINI AVG F ; Buste drapé de Lucille à droite avec un petit chignon ramené derrière la tête. Traduction = “Lucillو Augustو Antonini Augusti Filia”, (A Lucille augusta fille d'Antonin auguste).
    Revers : VE-NVS/ S|C ; Vénus debout à gauche, tenant de la main droite une pomme et de la gauche, un sceptre long.

    Atelier : Rome.

    Réf.C.72 (5f.) - RIC.1763 - BMC/RE.1169.

    Commentaires : D'après certains auteurs, ce type avec la légende au datif aurait été frappé après la mort de Lucius Vérus en 169. Au droit, Lucille est décrite comme la fille d'Antonin (nom du père adoptif de Marc-Aurèle). Il faut plutôt y voir les émissions frappées entre 164-169.
    Historique : Lucille, née en 149, fut mariée par son père à Lucius Vérus en 164. Elle avait peut-être reçu le titre d'Augusta dès 161. Après la mort de son mari en 169, elle épousa Pompeianus, un vieux sénateur, ami de Marc Aurèle. Quand Commode succéda à son père, il honora sa sœur, mais Lucille complota contre lui. Elle fut exilée à Capri, puis exécutée en 182.


    votre commentaire
  •  

    As de Nîmes type 4, de 10 à 14

    Ap.Jc :

     

    As2
    Voir taille réelle

     

    Diamètre : 25 mm.
    Poids : 12,16 g.
    Provenance : Hérault.

    Avers : Deux têtes adossées, à droite celle d'Auguste couronnée de chêne et à gauche celle d'Agrippa avec la Couronne rostrale d'or suprême récompense pour ses exploits militaires ; IMP DIVI F P P (Imperator Divi Filius Pater Patriae - Empereur Fils du divin Père de la Patrie).
    Revers : Crocodile à droite enchaîné à un palmier. Le palmier est orné de deux bandelettes flottantes à droite et d'une couronne de chêne à gauche, à partir de son pied poussent deux rejetons à gauche et à droite ; COL NEM (Colonia Nemausus - Colonie de Nîmes).

    Monnaie en triste état, mais parfaitement identifiable malgré tout.
    Un P est nettement visible à gauche, devant le portrait d' Agrippa, ce qui permet de classer cet As dans le groupe 4, lui seul comporte les lettres P P (Pater Patriae = Père de la Patrie) devant les bustes.
    Le titre honorifique de Père de la Patrie a été attribué à Auguste en -2 avant J.C.


    votre commentaire
  •  

    Quinaire d' Auguste, frappé à

    Emérita Augusta (Actuelle Mérida

    Espagne) 25 à 23 Av.Jc

     

    Quinaire                       Voir taille réelle

     

    Diamètre : 13 x 14 mm.
    Poids : 1,89 g.
    Provenance : Hérault.

    Avers :  Tête nue d'Auguste à droite ; AVGVST (Augustus = Auguste).
    Revers :  Victoria (La Victoire) debout à droite tendant des deux mains une couronne qu'elle place sur un trophée ; P CARIS-I LEG (Publius Carisius Legatus = Publius Carisius légat).

    Atelier de Frappe : Emerita Augusta (Ancienne Lusitanie Romaine, actuelle Mérida en Espagne).

    Réf. RCV.1642 (440$) - RIC.1a - BN/R.1065 - RSC.386 - C.386 (3f.)

    La Lusitanie était l' une des nombreuses Provinces Romaine, située (en rouge sur la carte) dans la péninsule Ibérique :


    Lusitania_SPQR 

    Voir taille réelle

     

    La citée d' Emerita Augusta fut fondée sous les ordres d'Auguste par Publius Carisius en Lusitanie en 26-25 avant J.-C. Auguste donna à ses soldats émérites des terres dans cette colonie. Un atelier monétaire fut installé et frappa monnaie au nom d'Auguste et de son légat Publius Carisius, le fondateur de la ville.
    Actuellement située en Espagne, elle porte le nom de Mérida :

     


    votre commentaire
  •  

    As de Nîmes type III, de

    -8 à -3 Av.Jc :

     

    As type III
    Voir taille réelle

     

    Diamètre : 26 mm.
    Poids : 12,30 g.
    Provenance : Hérault.

    Avers : Bustes adossés d'Agrippa et d'Octave. Agrippa, regardant à gauche, porte la couronne navale (couronne rostrale). Le buste d'Octave, regardant à droite, porte la couronne de chêne (couronne civique). Les deux bustes sont représentés avec des flots de rubans derrière la nuque ; Légende : IMP (impérator) ; DIVI.F (Divi Filius)

    Revers : Crocodile colleté attaché par une chaîne à une palme inclinée à droite. La palme est surmontée à sa gauche par une couronne dont les extrémités du ruban flottent à droite. Deux palmettes sont placées sous le crocodile. La chaîne est constituée de cercles enlacés et pointés. Elle passe derrière le crocodile et le relie à la palme via un anneau d'attache placé sous son collier ; Légende : COL NEM (colonie nîmoise).

    Commentaire à propos des As de Nîmes :   L'As était une unité monétaire qui correspondait à la base à une monnaie de bronze coulée au poids de la livre romaine (324 gr) jusqu'à -268 av J.C.De réduction en réduction, l'as coulé puis frappé devient demi-oncial à partir de -18 av J.C. (1/24ème de livre = 13,50 gr).
    David R. Sear recense quatre types principaux d'As de Nîmes émis entre -29 à +10 avant J.C.
      


    votre commentaire
  •  

    Denier de Domitien 90 - 91

    Ap.Jc :

     

    denier Domitien
    Voir taille réelle

     

    Diamètre : 18 mm.
    Poids : 3,36 g.
    Provenance : Hérault.

    Avers : Tête laurée de Domitien à droite ; IMP CAES DOMIT AVG - GERM PM TR P X (Imperator CaÙˆsar Domitianus Augustus Germanicus Pontifex Maximus Tribunicia Potestate decimum) = "L'empereur césar Domitien auguste germanique, grand pontife, revêtu de la dixième puissance tribunitienne".
    Revers :
    Minerve ou Pallas debout à droite sur une proue de galère, coiffée du casque corinthien, vêtue de l'égide et du chiton, combattant, brandissant de la main droite une haste et tenant un bouclier rond de la gauche ; une petite chouette, à ses pieds à droite ; IMP XXI COS XV CENS P P P (Imperator unvicesimum Consul quintum decimum Censor Perpetuus Pater PatriÙ) = (Vingt-et-unième salutation impériale, consul pour la quinzième fois, censeur perpétuel, père de la patrie).


    Réf. C.266 -RIC.720 -BMC/RE.179-BN/R.169 pl. 96 - RCV. // Rareté : R1.

    Commentaire : Ce denier a été frappé entre septembre 90 et septembre 91. Minerve ou Pallas est l'une des principales divinités représentées sur le monnayage de Domitien. Le renouvellement de la puissance tribunitienne pour Domitien se faisait le 13 septembre. Domitien est censeur perpétuel 'Censor Perpetuus' depuis 85, c'est-à-dire qu'il a le droit, à vie, de vérifier la liste des citoyens et de modifier l'album sénatorial. Il est donc maître de la position sociale des Romains. Domitien revêt son seizième consulat en 90. La titulature du droit est rare dans le monnayage romain et rappelle le titre que Germanicus reçu en 83 pour commémorer sa victoire sur les Germains et la création des Champs Décumates sur le limes rhéno-danubien.

    Historique : Domitien, né en 51, est devenu auguste en 81 en succédant à son frère. En 86, les jeux capitolins sont organisés pour la première fois. Le palais flavien est érigé sur le Palatin. En 88, les jeux séculaires sont célébrés avec faste. Une première campagne est lancée sur la Dacie qui se termine par une paix de compromis, laissant Décébale maître de la situation. Domitien vient de remporter une brillante campagne contre les Sarmates et les Suèves (IMP XXII). Agricola meurt en disgrâce le 23 août 93. En 95, Domitien fait exécuter Flavius Clemens, son cousin. L'année suivante, Domitien sera assassiné à l'instigation de sa femme et du préfet du Prétoire.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique